Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Marche Nordique

Marche Nordique


groupesToute l'association

 

Qu’est ce que la marche nordique ?

La marche nordique est une autre conception de la marche, beaucoup plus active.
Le principe de la marche est très simple : Il s’agit d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche, et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin. Toute la partie supérieure du corps entre en action pendant la marche, et non seulement les membres inférieurs.
En marche nordique, la dépense d’énergie est accrue, le corps fournit plus d’efforts qu’à la marche traditionnelle, le rythme de la marche est plus rapide et en même temps l’on se sent moins fatigué à la fin ! Comme la technicité est relativement simple, le plaisir de la pratique est présent dès le début, sans phase d’apprentissage fastidieuse.

L’origine de la Marche Nordique

La marche nordique s’est développée dans les pays scandinaves au début des années 1970.
En 1997, naît la volonté de la fédération finlandaise de ski – loisirs et de randonnée de proposer au grand public ce que les compétiteurs de ski nordique ont toujours fait pour maintenir leur niveau d’entraînement pendant l’été. Le succès a été rapide. Au bout d’un an, on comptait déjà des centaines de milliers de pratiquants.

En France, c’est la Fédération Française d’Athlétisme qui possède la délégation marche nordique du Ministère de la Santé et des Sports. Déjà délégataire de la marche athlétique, la marche nordique s’inscrit depuis plusieurs années dans les activités développées par la FFA. Elle participe ainsi à la promotion, la formation et l’encadrement de cette activité qui compte déjà des milliers d’adeptes en France.
Aujourd’hui, déjà plus d'un million de Finlandais ont pratiqué la marche nordique au moins une fois, environs 500 000 en ont fait leur nouveau « jogging » régulier.
En 2009 il y a environ 8 millions de Marcheurs Nordiques dans le monde.

 

Qui peut pratiquer la Marche Nordique ?

Par sa facilité et par sa dimension « Sport – Santé », la marche nordique s’adresse à tout le monde quels que soient l’âge ou la condition physique. Des adolescents aux retraités en passant par les sportifs confirmés, la marche nordique est ouverte à tous ce qui fait d’elle une discipline très conviviale et familiale.

 

Où pratiquer la marche nordique ?

Une sortie en marche nordique dure 1h à 1h30. L’intérêt est qu’on pratique cette activité en groupe dans des environnements divers (parc, forêt, route, montagne…) en compagnie d’entraîneurs qui vous délivrent les bons conseils

La séance « Marche nordique »

La marche nordique se pratique sur des terrains variés, pendant deux heures, le temps idéal d’une sortie.
Une séance débute toujours par un échauffement musculaire et articulaire. Des exercices de renforcement musculaires sont ensuite proposés.  Elle se termine par des étirements de récupération.
Vous ne connaissez pas encore la marche nordique et vous souhaitez vous initier, rendez vous dans la rubrique « Où et quand pratiquer » pour trouver la liste des clubs et des événements organisés près de chez vous.

 

Les bienfaits de la marche nordique

La marche nordique, c’est un sport - loisir qui va vous faire oublier les petits soucis quotidiens en ayant un effet très bénéfique sur votre condition physique.

La marche nordique tonifie les muscles du corps et renforce les chaînes musculaires et articulaires.

Le schéma ci - contre nous montre que le mouvement complet de la marche nordique permet un entraînement général de toutes les chaînes musculaires du corps.

Contrairement à la marche et à la course traditionnelle (qui exploitent surtout les membres inférieurs), l’utilisation des bâtons favorise le développement musculaire des parties supérieures du corps. Les abdominaux, les bras, les pectoraux, les épaules et le cou se trouvent sollicités au même titre que fessiers et cuisses.



La marche nordique est une pratique très complète qui sollicite 80% des chaînes musculaires et permet de sculpter le corps en fonction de ses objectifs.

La marche nordique permet de mieux respirer :

La marche nordique avec deux bâtons équivaut en intensité d’effort à l’activation cardio - vasculaire d’un jogging à allure modérée.

La marche nordique permet au pratiquant de mieux respirer, en ayant de par sa position et ses appuis latéraux, une plus grande amplitude pulmonaire et une plus forte oxygénation allant jusqu'à 60 % de plus par rapport à une pratique classique de la marche normale.

La marche nordique aide à l’amincissement :

En impliquant toutes les chaînes musculaires du corps, la marche nordique augmente sensiblement la dépense énergétique, jusqu'à 40 % par rapport à la marche traditionnelle. La marche nordique permet au pratiquant de perdre du poids, il entre dans une plage d’endurance, idéale pour l’élimination des graisses.

La marche nordique fortifie les os :

Les os ont besoin d’être soumis à des vibrations pour se fortifier. Le planter des bâtons au sol assure l’optimum de vibrations sans agresser les articulations.

Contre indications :

La marche Nordique convient à pratiquement tout le monde. Evitez toutefois de pratiquer cette activité si vous souffrez d'une arthrite, surtout en poussée inflammatoire. Ne pas utiliser les bâtons si vous avez des tendinites sur les membres supérieurs, ou d'importantes affections rhumatismales en haut du corps ou dans les pieds.
En cas d’arthrose, veillez à pratiquer la marche nordique de manière modérée


Vidéos associées

Marche Nordique

Une sortie normale d'un dimanche matin